Communiqué

Communication conjointe de l’initiative pour une Suisse libre de pesticides de synthèse, de l’initiative sur l’eau potable, des VERT-E-S suisses et des vert’libéraux suisses, concernant les dérives actuelles qui affectent le débat sur les deux initiatives populaires.

Nous appelons les personnes qui nous soutiennent ainsi que le camp des opposant-e-s à bannir les insultes, les comportements irrespectueux et tout acte de violence. Les menaces proférées à l’encontre des personnes et relevant du droit pénal seront poursuivies en justice. Ces menaces et comportements n’ont pas leur place dans un débat respectueux sur de tels sujets.

Nous aimerions également rappeler quel devrait être le véritable contenu de notre débat actuel. L’objectif des initiant-e-s des deux initiatives est d’aborder les problèmes qui affectent actuellement le bien-être de l’ensemble de la population, des agricultrices et des agriculteurs et de la nature. Tout en proposant des solutions possibles. C’était et c’est toujours une offre pour avancer ensemble vers un avenir meilleur, plus sain et écologique.

L’initiative pour une Suisse libre de pesticides de synthèse ainsi que l’initiative sur l’eau potable visent à améliorer de manière générale la situation sanitaire et écologique en Suisse. Elles incarnent une tendance mondiale : un système qui fonctionne contre la nature n’a pas d’avenir. Les deux initiatives visent également à améliorer la relation entre le monde agricole et les consommatrices et consommateurs afin de créer une conscience mutuelle.

Nous appelons la population suisse, unie et forte, à s’engager avec nous pour un avenir digne d’être vécu, à mener des débats respectueux et à se comporter de manière toute aussi respectueuse les un-e-s envers les autres.