VieOuPoison2021-05-10T11:32:48+02:00

Les pesticides sont partout.
Nous pouvons y remédier.

Devenir bénévole
Commander des drapeaux

Organisations de soutien

Diverses organisations ont déjà dit oui à l’initiative et la soutiennent dans son combat :

Une initiative issue de la population

L’initiative « pour une Suisse libre de pesticides de synthèse » a été créée par un groupe de citoyens-nes engagé-es, parmi eux des vignerons-nes, médecins et scientifiques. Cette initiative demande l’élimination des pesticides de synthèse dans la production alimentaire, dans les espaces publics et chez les particuliers, avec une période de transition de 10 ans, tout en protégeant l’agriculture suisse par l’application des mêmes règles aux importations.

Rester informé(e)

Santé pour tous

Les pesticides de synthèse se répandent partout depuis 20 ans – y compris dans notre corps. Aujourd’hui, les pesticides et leurs produits de dégradation peuvent être clairement détectés dans les échantillons d’urine et de sang ainsi que dans les cheveux. Il s’avère que la nature ne peut pas faire face à ces produits de dégradation. Des études à long terme ont montré que l’exposition chronique à certains pesticides, même à de très faibles concentrations, a des effets négatifs sur la santé. Les enfants sont particulièrement touchés. Les pesticides peuvent avoir un impact négatif sur le développement du cerveau des enfants à naître et sur le développement sexuel des adolescents. Il est urgent d’abandonner l’utilisation des pesticides de synthèse à l’avenir.

Environnement intact

Il a été scientifiquement prouvé que l’environnement, les animaux et les plantes souffrent énormément de l’utilisation de pesticides de synthèse : le nombre d’insectes a chuté de près de trois quarts en une seule génération, les cours d’eau ont été empoisonnés, les sols sont devenus de plus en plus infertiles et des colonies d’abeilles entières ont disparu. Les pesticides de synthèse entrent dans les cycles naturels par l’air et l’eau, détruisant des écosystèmes entiers. Avec notre initiative et le Oui à l’interdiction, nous voulons mettre fin aux effets massifs de ces poisons sur notre environnement, arrêter la mort des insectes, mieux protéger l’eau et ainsi assurer la base de l’existence des générations futures.

Alimentation saine

Aujourd’hui, on trouve des résidus de pesticides dans presque tous les aliments. Ils pénètrent dans les aliments par exposition directe, par l’eau ou par absorption dans le sol et s’y accumulent. Même ceux qui achètent aujourd’hui des aliments biologiques sont exposés aux pesticides de synthèse, car on y trouve aussi des traces de ces toxines. Ainsi, tous les habitants de Suisse sont insuffisamment protégés contre les effets négatifs sur la santé humaine. L’accès à une alimentation saine et sans poison doit redevenir un droit fondamental – c’est ce que demande notre initiative.

Une chance pour l’agriculture

Une agriculture sans pesticides de synthèse est déjà possible aujourd’hui : plus de 8000 exploitations biologiques qui n’utilisent pas de pesticides de synthèse et qui sont rentables en sont la preuve. Avec notre initiative, nous renforçons l’agriculture écologique et équitable, car l’interdiction s’applique aussi bien aux produits nationaux qu’aux produits importés. En outre, au cours de la période transitoire de dix ans, la Suisse aura suffisamment de temps pour devenir une vitrine de l’agriculture saine et durable grâce à la recherche et au développement. De cette manière, nous créerons des conditions équitables pour nos agriculteurs et toutes les couches de la population auront accès à une alimentation saine et abordable.

Articles actuels

 Votez « OUI » le 13 juin 2021

0
0
0
0
Days
0
0
Hrs
0
0
Min
0
0
Sec
Go to Top